Devrais-je acheter ou louer ma maison : Que savoir?

Devrais-je acheter ou louer ma maison : Que savoir?

Acheter une maison est le rêve français. C’est plus qu’un endroit où l’on met son chapeau à la fin de la journée. Elle vous définit, vous protège et prospère avec vous. Oui, l’accession à la propriété est une noble poursuite, mais elle commence toujours par cette première question importante : Devrais-je acheter ou louer ma maison ? La réponse, étonnamment, n’est pas si évidente.

Voici 5 POINTS que vous devez examiner pour savoir si vous devez ou non ACHETER ou LOUER votre prochaine maison :

  • Dépenses
  • Engagement
  • Versements mensuels
  • Déclaration d’impôt
  • La santé

1. Les dépenses

La location d’une maison exige que vous remettiez un chèque au propriétaire chaque mois et fini pour vous. Mais lorsque vous achetiez une maison, vous êtes en affaires pour vous-même, ce qui signifie que vous devez assumer toutes les dépenses.

Vous êtes responsable, bien sûr, du paiement hypothécaire mensuel à la banque….

Vous devez payer tous vos services publics, y compris le téléphone, le gaz, l’électricité, le câble, les ordures, l’eau, etc.

N’oubliez pas qu’il est de votre responsabilité de vous occuper de l’entretien. Ne pas avoir assez d’argent sur son compte bancaire n’est pas une bonne excuse. Si c’est cassé, vous devez réparer.

N’oubliez pas vos cotisations à l’Association des propriétaires, vos frais d’adhésion, les taxes foncières, l’assurance…

Quand vous louez une maison, vous donnez un chèque au propriétaire. Lorsque vous achetez une maison, vous devez vous assurer que toutes les dépenses sont couvertes et gérées chaque mois, pour toujours….

2.L’engagement

La location et l’achat ont des engagements financiers différents.

La location d’une maison nécessite habituellement un bail. Parfois, il s’agit d’une location mensuelle, parfois d’une location de 12 mois. Mais, quoi qu’il arrive, il y a toujours une issue. Votre engagement se limite à la durée de votre séjour et de votre résidence.

Lorsque vous achetez une maison, vous signez habituellement une hypothèque de 30 ans, ce qui, selon la plupart des gens, est éternelle. Vous vous engagez à faire en sorte que le paiement soit livré à la banque ou au prêteur chaque mois, à temps. Ils se fichent que vous vouliez déménager à un moment donné. Vous pouvez vendre votre maison, bien sûr, mais vous ne pouvez pas simplement résilier votre hypothèque, comme vous pouvez résilier votre bail.

L’achat d’une maison exige un engagement financier à long terme.

3. Les paiements mensuels:

Il semble toujours qu’un locataire paiera moins chaque mois sur les paiements mensuels. Permettez-moi de faire la lumière sur ce sujet. Examiné de près, c’est aussi loin de la vérité que la lune sur la Terre. Prenons un exemple :

En tant que locataire, vous payez 800 euros par mois, disons, ce qui augmente de 5 % par année. Les mathématiques peuvent différer entre vous et votre propriétaire, mais vous comprenez l’idée. Sauf contrôle des loyers, c’est inévitable. C’est assez simple.

En tant que propriétaire d’une maison sur un prêt à taux fixe à 1000 euros de capital et d’intérêt par mois, le paiement ne change jamais…Jamais…Jamais…Jamais….

En d’autres termes, le loyer mensuel du locataire finira par SURPASSER le paiement hypothécaire du propriétaire… Beaucoup plus rapidement que vous pourriez vous y attendre.

Dans cet exemple, les paiements mensuels de notre locataire dépasseront le paiement hypothécaire du propriétaire dans environ 6 ans.

4. La déclaration fiscale

En règle générale, le locataire bénéficie chaque année d’un avantage fiscal de la part de l’administration fiscale et de la Confédération, parfois appelé “crédit d’impôt pour le locataire”. Mais le propriétaire reçoit une déduction sur les intérêts payés sur son prêt. C’est un avantage énorme pour le propriétaire.

 

5. La santé

Ce qu’on ne contrôle pas forcement mais comme dit le proverbe “vaut mieux prévenir que guérir” , si on prends un crédit pour acheter une maison, il est de votre intérêt de prendre soin de vous pour ne pas perdre votre travail ou voir votre situation se détériorer ce qui peut bouleverser votre vie et aussi vous impacté sur les charges que vous avez.

RÉSUMÉ :

La question de savoir s’il faut acheter ou louer n’est pas simple. En fin de compte, c’est une question de complexité. Être Locataire est simple. Être propriétaire est plus complexe, et pourtant, cela ne veut pas dire qu’il n’est pas à votre portée. C’EST !!!!! Il y a tellement de gens qui attendent dans les coulisses, désireux de vous aider à y arriver. Agents immobiliers, courtiers en hypothèques, amis, famille, etc.

Avec toutes ces ressources autour de vous, à peu près n’importe qui peut posséder une maison, et dans ce grand pays, le rêve français d’accession à la propriété est complètement à notre portée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *