Comment mesurer sa progression en course à pieds

Comment mesurer sa progression en course à pieds

Pas facile, quand on débute, de se rendre compte des progrès réalisés par un entrainement régulier. Pourtant “le corps humain est une machine intelligente et ne cesse de s’adapter aux contraintes extérieures qu’on lui impose dans n’importe quelle situation. L’effort physique n’échappe pas à cette règle.” Jogging international.

Il est donc clair qu’à chaque entrainement nous nous améliorons. C’est une affaire de constance 🙂

L’article propose quelques indicateurs pour aider à mesurer le chemin parcouru. On se reconnait tous dans cette liste !

  • Vous réussissez à courir en discutant sans être essoufflé de manière excessive.
  • Vous n’avez plus de point de côté.
  • Vous n’avez plus de courbatures le lendemain d’une séance alors qu’avant, vous mettiez deux jours à vous en remettre.
  • Vous mettez moins de temps pour faire le même parcours.
  • Vous faites des petites accélérations.
  • Vous avez une foulée plus légère, plus ample, et votre pose d’appui est plus tonique, le sentiment de vous écraser sur chaque appui a disparu.
  • Vous n’en avez pas assez et rallongez vos sorties.
  • Vous faites deux ou trois sorties par semaine sans ressentir trop de fatigue

 

Petit reminder : “Nous passons généralement beaucoup de temps à nous autocritique sans mesurer le chemin accompli. Il faut savoir se souvenir de son niveau de départ pour apprécier sa progression et flatter son ego.”

Il existe aussi quelques tests pour mesurer sa progression. L’un des plus courants est le test demi-Cooper.
Après un bon échauffement (c’est vraiment important de prendre le temps de s’échauffer ici), il s’agit d’essayer de courir la plus longue distance possible en 6 minutes. Si la distance augmente tous les trois ou quatre mois, c’est que vous progressez !! Yeah !

Test ou pas test, c’est une superbe journée pour aller courir aujourd’hui !
Bon run 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *