Quelle alternative au Viagra ?

Quelle alternative au Viagra ?

Quelle alternative au Viagra ?

Des données précises sur le nombre d’hommes touchés par les troubles de l’érection ne sont pas encore disponibles. Mais les médecins estiment qu’entre 40 à 70 ans, un homme sur deux rencontre ce problème.

Heureusement qu’il existe des remèdes pour traiter cette affection qui augmente avec l’âge. Et il faut dire que le viagra n’est pas la seule solution…

La sexothérapie fait partie des alternatives au viagra

Comme son nom l’indique, la sexothérapie est une discipline prenant en charge les troubles sexuels. Elle est effectuée par un médecin, un psychothérapeute, un sexologue, un urologue ou un andrologue.

Elle est indiquée chez un patient dont les facteurs psychologiques impliquent la dysfonction sexuelle, pouvant mener à l’impuissance masculine.

Le praticien peut travailler aussi bien dans un cabinet privé que dans un hôpital public et les séances peuvent se faire en couple ou individuellement.

Elles consistent à rechercher une origine physique liée au trouble sexuel telle que la panne de désir, l’éjaculation précoce, etc. Elles aideront alors le patient à calmer les frustrations, tensions ou difficultés entraînées par les conflits vécus dans la relation sexuelle.

Il existe cinq principales approches :

· L’approche systémique intervient dans l’interférence de la vie sexuelle avec celle des conjoints

· L’approche existentielle permet à la personne de voir ses conceptions des difficultés sexuelles

· La thérapie cognitivo-comportementale sert à éviter les pensées négatives

· L’approche analytique aide à identifier et traiter les conflits intérieurs

· L’approche sexocorporelle prendra en compte des relations indissociables « corps-émotions-intellect ».

L’hypnothérapie donne du bon résultat, autant que le viagra

D’après des études cliniques effectuées en Turquie, elle fonctionne pour les hommes souffrant de dysfonction sexuelle.

La première étude a été menée chez des sujets dont le premier groupe a subi des injections de testostérones et le second traité par l’hypnose. Une autre étude a été réalisée en comparant l’acupuncture à l’hypnose.

A la fin des recherches, les résultats positifs, meilleurs que la prise de viagra, ont été enregistrés sur les individus ayant suivi les séances d’hypnose.

Les plantes sont plus naturelles que le viagra

Quelles plantes sont les plus utilisées ?

La réponse est simple : ce sont celles qui ont des vertus aphrodisiaques, permettant l’augmentation de la performance sexuelle masculine.

Encore très peu d’études scientifiques ont prouvé leur efficacité, mais cela ne veut pas dire qu’elles ne marchent pas. En tout cas, elles représentent une bonne alternative au viagra :

Le Maca : plante qui ressemble au cresson du jardin et au radis et qu’on trouve dans le produit Male extra. Elle ne pousse que sur certains hauts plateaux des Andes et est réputée pour être aphrodisiaque.

Le Butea superba : plante qui stimule la vigueur sexuelle et a été soutenue par une étude thaïlandaise.

Le Yohimbe : utilisé sous forme d’extrait normalisé ou d’écorce. Il a satisfait les hommes atteints de dysfonction érectile.

Le Cordyceps : stimule la vigueur et la fonction sexuelle avec une posologie de 3g par jour.

Le Damiana : associé à d’autres préparations telles que le ginseng, ginkgo, arginine, minéraux et multivitamines, il donne des résultats convenables.

La Muira puama : a des effets positifs sur l’impuissance et sur la frigidité.

L’épimède, la maniguette, le pois Mascate, la Rhodiole et le Tribulus terrestris ont tous de bons effets sur la dysfonction sexuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *