Comment stopper les habitudes alimentaires malsaines

Comment stopper les habitudes alimentaires malsaines

Pour surmontez une fois pour toutes vos mauvaises habitudes alimentaires. La clé est d’identifier les petits détails de votre routine et de votre environnement qui contribuent à des choix alimentaires malsains.

Changez votre routine

Prendre une collation malsaine ou un repas rapide pour le souper est le résultat d’un manque de planification. Vous pourriez être un noctambule qui se réveille avec à peine assez de temps pour sortir pour aller travailler. Peut-être vous engagez-vous dans des activités qui vous font perdre du temps et que vous ne réalisez pas, comme naviguer sur Internet ou vérifier les comptes des médias sociaux plus souvent que nécessaire. Ces habitudes vous privent du temps dont vous avez besoin pour planifier et préparer des repas sains, ce qui vous oblige à vous rabattre sur vos vieilles habitudes alimentaires malsaines.

Prenez quelques minutes le soir pour préparer un petit-déjeuner sain comme du gruau d’avoine aux pommes non cuit. Doublez la quantité d’aliments sains que vous préparez, comme les soupes et les salades, afin d’avoir des restes pour le dîner. Maîtrisez mieux votre temps et réglez votre réveil 15 minutes plus tôt afin de pouvoir prendre un petit déjeuner sain ou préparer votre lunch. Définissez des limites de temps pour votre écran. En économisant de petits blocs de temps tout au long de la journée, vous gagnerez rapidement du temps et pourrez planifier à l’avance pour manger plus sainement.

Videz votre portefeuille

Les distributeurs automatiques offrent de nombreuses options de collations malsaines qui sont pratiques lors d’une après-midi chargée. Si ces collations vous tentent de gâcher une bonne journée de saine alimentation, faites preuve de créativité et trouvez des façons de les obtenir plus difficiles. Débarrassez-vous de la monnaie de rechange dans votre portefeuille et vos tiroirs de bureau. Si vous avez de l’argent comptant, laissez de plus petites factures à la maison. En rendant ces collations plus difficiles d’accès, vous serez moins enclin à faire un achat impulsif, tout en vous donnant le temps de réfléchir à deux fois avant de choisir une option malsaine.

Soyez prêt lorsque la faim frappe

Une partie de la création d’une relation saine avec la nourriture est de manger quand vous avez vraiment faim. Si vous avez faim en milieu de matinée ou en après-midi, ne vous privez pas d’essence si vous en avez besoin. Ayez toujours une option saine à votre disposition. Les fruits et les noix sont des options idéales pour une longue conservation, mais si vous avez un réfrigérateur, pensez à garder des bâtonnets d’hoummos et de légumes, du yogourt et du lait aux noix à proximité. Un équilibre de glucides et de protéines vous maintiendra plein et vous redonnera de l’énergie.

Éteindre l’écran

Tous les types de temps d’écran conduisent à manger sans réfléchir. Lorsque votre attention se porte sur autre chose que les aliments que vous mangez, vous êtes plus susceptible de trop manger et de faire de mauvais choix. Que ce soit la télévision ou votre smartphone, éloignez-vous des appareils électroniques pendant que vous mangez. En ne prenant que quelques minutes pour donner toute votre attention à votre repas, vous pouvez contrôler la taille de vos portions et consommer des aliments sains plus souvent.

 

Utiliser un coupe-faim

L’achat d’un coupe-faim surtout quand vous suivez un régime alimentaire pour maigrir pourra bien vous aider, des produits comme phenq peut vous apporter un soutien non négligeable pour éviter les grignotages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *